La septième et avant dernière étape du Vulcain Trophy a eu lieu au Yacht Club de Genève le week-end dernier. Les onze Décision 35 ont disputé cinq manches dans des conditions légères, Realteam termine sixième du Grand Prix. Un résultat qui le place troisième au classement général provisoire – les jeux se feront au Grand Prix de clôture à Genève dans deux semaines !

Pour commencer le Grand Prix Grange & Cie, les onze équipes ont patienté en attendant que le vent se pose samedi. Deux manches ont finalement été courues la première journée, et trois le dimanche. « Le plan d’eau n’était pas facile, il y avait une part d’aléatoire dans les résultats », explique le contre-embraque Nils Palmieri. « Ce n’était pas facile à gérer. Le niveau est vraiment élevé cette saison, surtout si l’on compare aux années précédentes : toutes les équipes ont beaucoup progressé, les bateaux vont vite, et les équipages sont bons. Il n’y a presque que des professionnels sur le circuit. »

Realteam a été pénalisé par deux fautes et un départ anticipé le dimanche, qui ont influencé le résultat final. « A ce niveau, la moindre erreur coûte cher. » La sixième place du week-end n’empêche pas Realteam de rester sur le podium du classement annuel provisoire. Troisième aujourd’hui, le résultat final sera défini lors de la dernière étape du Vulcain Trophy. Et les navigateurs savent ce qu’il leur reste à faire pour finir en beauté : « Nous devons être plus précis. Surtout dans les timings pour les départs, les virements, les manoeuvres. Nous allons nous concentrer là-dessus avec notre coach Tanguy Leglatin, qui nous aide beaucoup. Cela va être très serré ! »

Pour l’heure, l’équipe est déjà à Istanbul et se concentre sur l’Act VI des Extreme Sailing Series. Troisième du classement général provisoire, elle compte bien maintenir sa place sur le podium entre le 11 et le 14 septembre, dans la métropole Turque.

Equipe Realstone au Grand Prix Grange&Cie
Jérôme Clerc – barre
Arnaud Psarofaghis – grand voile
Cédric Schmidt – réglage
Nils Palmieri – contre-embarque
Denis Girardet – tactique
Thierry Wasem – numéro 1
Tanguy Leglatin – coach

Classement Grand Prix Grange & Cie
1. Alinghi 4
2. Ladycat powered by Spindrift racing 10
3. Veltigroup 17
4. Okalys 17
5. ZenToo 20
6. Realstone 21
7. Racing Django 23
8. Team Tilt 24
9. Mobimo 27
10. Ylliam-Comptoir Immobilier 28
11. Oryx 38

© Loris von Siebenthal / Vulcain Trophy