Après les entraînements d’hiver, Realteam Sailing s’est aligné ce week-end au départ du Grand Prix d’ouverture à la Société Nautique de Genève, la première étape du D35 Trophy. Malgré les changements dans l’équipe et les conditions difficiles, Realteam Sailing a su se démarquer et termine au pied du podium.

Retour en D35 pour Realteam Sailing, qui se présente avec un nouvel équipage en 2019, et tout particulièrement pour le Grand Prix d’ouverture. Avec un équipier blessé deux semaines avant le début des régates, il a fallu réagir vite ; Corentin Horreau a ainsi remplacé Gurvan Bontemps au pied levé. « Nous avons navigué seulement trois jours dans cette configuration », explique le skipper Jérôme Clerc. « Il nous a manqué du volume d’entraînement pour nous caler correctement, ce qui s’est vu lors des manches. »

Et pourtant, Realteam Sailing entre rapidement dans le jeu, signant une victoire de manche à l’issue du premier jour. « Nous avons les armes pour nous battre », affirme Daniel Souben, le coach de l’équipe. « Il y a évidemment plusieurs points à travailler pour atteindre notre objectif, mais les compétences sont là. »

Le samedi, un vent instable retarde le premier départ ; seules trois manches sont courues, dans un vent de plus en plus fort. Enfin, le comité annonce l’annulation du dernier jour lors du briefing dimanche matin : une bise supérieure à 25 noeuds rend toute régate impossible. Le classement de la veille est alors confirmé, Realteam Sailing termine 4e du Grand Prix d’ouverture.

Le prochain rendez-vous du D35 Trophy aura lieu du 17 au 19 mai 2019, à la Société Nautique de Nyon, lors du Grand Prix Realstone.

Photos : Loris von Siebenthal