Symbole de voile et de performance sur le lac Léman, le D35 a porté les rêves des marins lémaniques pendant plus de 15 ans. Un circuit d’excellence que Realteam Sailing a rejoint en 2011 en signant la première d’une longue série de victoires, jusqu’à l’ultime Grand Prix de Clôture, remporté en septembre dernier. Retour sur une aventure inoubliable, qui a placé Realteam Sailing parmi les meilleurs de la discipline.

En 2010, alors que le Challenge Julius Baer – circuit officiel des Décision 35 – se dispute sur le Léman, la société Realstone S.A. fait son entrée dans le monde de la voile en organisant la première édition de la Realstone Cup. Un an plus tard, elle place officiellement sous ses couleurs un équipage de jeunes talents, issus du Centre d’Entraînement à la Régate de Genève. Initié par Esteban Garcia, ce partenariat a permis de former le noyau dur de l’équipe, qui se démarque d’emblée en gagnant son premier Grand Prix lors de sa première course.

En 2012, Realstone survole le circuit en remportant le mythique Bol d’Or Mirabaud pour sa deuxième participation en D35, la Genève-Rolle-Genève, et le classement général du championnat. « Cette saison fut assez exceptionnelle », se souvient le skipper Jérôme Clerc. « Les résultats ont renforcé notre crédibilité en tant qu’équipage professionnel et donné l’impulsion à la création d’une entité à part. »

C’est ainsi que Realteam – rebaptisé Realteam Sailing en 2019 – a vu le jour. Toujours soutenu par Realstone S.A., l’équipage bénéficie depuis d’un réel statut, qui lui permet de développer son calendrier de régates. En parallèle au circuit D35, Realteam rejoint les Extreme Sailing Series en Extreme 40, avant de se tourner vers le foiling en Flying Phantom, puis en GC32. « Nous avons choisi de prendre rapidement le virage du foiling, car c’est dans cette direction que la voile se dirigeait », précise Jérôme Clerc. « Mais le D35 est resté le pilier central de notre activité, jusqu’au bout. »

Développement technique oblige, le D35 laisse aujourd’hui sa place à un successeur identique en dimensions, mais résolument innovant du point de vue technologique: le TF35. Le prototype a rejoint les eaux du Léman l’été dernier et les exemplaires de cette nouvelle série seront sur la ligne de départ pour la saison 2020. « Realteam Sailing a participé activement au développement du prototype. Ce nouveau support offre un plaisir de navigation similaire à celui du D35, avec une performance accrue grâce au foiling. Nous sommes très heureux de cette transition qui, j’en suis persuadé, fait largement honneur au D35 », conclut Jérôme Clerc.