Après trois années intenses pendant lesquelles Realteam Sailing s’est fait un nom sur la scène du foiling, la saison 2019 marque à la fois une transition au niveau des supports, ainsi qu’une continuité dans sa recherche d’excellence. Toujours plus engagée sur le D35 Trophy et les Swiss Flying Phantom Series, l’équipe se retire du circuit GC32 et prévoit de réitérer sa tentative de Ruban Bleu, manquée de peu en 2017.

En 2016, Realteam Sailing tirait ses premiers bords sur des supports à foils. Grand gagnant des Swiss FP Series, Realteam Sailing faisait également ses débuts sur le GC32 Racing Tour. Un championnat que l’équipe terminait en dernière position… avant de le remporter un an plus tard, en 2017. « Nous avons parcouru énormément de chemin d’une saison à l’autre », rappelle le skipper Jérôme Clerc. Aujourd’hui, Realteam Sailing est une équipe de référence dans ce milieu d’élite.

En D35, le travail a porté ses fruits également. A la barre, on trouve Esteban Garcia, le président de l’écurie. « Dans cette configuration, l’objectif était de se placer dans le haut du classement du D35 Trophy », commente-t-il. Avec plusieurs podiums sur l’ensemble de la saison, Realteam Sailing termine 5e au général, répondant ainsi aux ambitions affichées lors de sa conférence de presse en avril 2018. « Cette année, c’est le podium du circuit que nous avons en ligne de mire », sourit Esteban à quelques semaines de la reprise.

Si en D35 la saison s’annonce plus engagée que jamais, en GC32 Realteam Sailing se concentre sur la tentative de Ruban Bleu. Une nouvelle période marquée également par l’acquisition prochaine d’un TF35, un bateau à foils très innovant, destiné à remplacer le D35 sur le lac. « Le bateau est encore en développement, et nous avons la chance de suivre l’aventure depuis l’intérieur », se réjouit Jérôme Clerc.

Enfin, le programme reste inchangé du côté des Flying Phantom. Après un stage d’entraînement intensif en baie de Quiberon, l’équipe est prête à disputer son titre sur les Swiss FP Series. On retrouvera donc Realteam Sailing sur le lac début mai pour le Grand Prix d’ouverture du D35 Trophy… ou plus tôt en GC32, si les fichiers météorologiques sont favorables à un aller-retour express de Genève au Bouveret.

Photo : Loris von Siebenthal