Alors que le D35 Trophy connaît sa dernière édition sur le lac Léman, l’équipe de Realteam Sailing multiplie les heures sur bateaux volants. À bord des Flying Phantom et Easy To Fly, les hommes d’Esteban Garcia préparent le passage du D35 au TF35, dont le lancement officiel est prévu pour septembre 2019.

Dès la saison 2020, le D35 sera remplacé par un nouveau bateau de série, actuellement en construction : le TF35, un voilier à foils de 35 pieds. A la différence du D35, il est conçu pour atteindre des vitesses de 40 noeuds, et naviguera à la fois sur le lac et en mer. « Cette particularité va nous permettre de régater sur des plans d’eau très variés et d’offrir un meilleur impact à notre saison de voile », se réjouit Jérôme Clerc.

Si les dimensions du TF35 sont comparables à celles de son prédécesseur, l’innovation réside dans le passage au foiling – et les exigences techniques qui l’accompagnent. En plus des fameux foils en T, un dispositif d’assistance de vol régulera à la fois la hauteur de vol et l’angle d’incidence du bateau, laissant ainsi l’équipage disponible pour les autres réglages.

L’arrivée du bateau 0 à la Société Nautique de Genève est prévue pour le 30 juillet, avec une première session de navigation au courant du mois d’août. « Cette rencontre avec les éléments est importante pour finaliser certains éléments du bateau, notamment le système d’assistance de vol ou encore la jauge des voiles », précise Jérôme Clerc, avant de conclure : « tous les équipages sont impatients de découvrir ce nouveau bijou technologique, et Realteam Sailing se réjouit de réintégrer un championnat de bateaux à foils ! »